00

Aucun produit

Livraison gratuite !Livraison
0,00€

Produit ajouté au panier avec succès

Quantité
Total

Il y a 0 produits dans votre panier.Il y a 1 produit dans votre panier.

Total produits: 
Frais de port: Livraison gratuite !: 
Taxes0,00€
Total: 
Continuer mes achatsCommander

Acétyl-L-carnitine - une nouvelle solution pour l'anémie ?

Il existe de nombreuses catégories d'anémie, mais pour celle causée par une maladie rénale chronique, on pense que la L-carnitine présente des avantages significatifs.

Acétyl-L-carnitine - une nouvelle solution pour l'anémie ?

Updated on

Il existe de nombreuses catégories d'anémie, mais pour celle causée par une maladie rénale chronique, on pense que la L-carnitine présente des avantages significatifs.

Pour les initiés, l'acide aminé L-carnitine est généralement associé à une perte de poids en raison de sa capacité à transporter les acides gras dans les mitochondries des cellules, où ils peuvent être utilisés comme source d'énergie. Cependant, il est intéressant de noter qu'il semble que la L-carnitine remplit d'autres fonctions essentielles dans les globules rouges qui pourraient également avoir des avantages thérapeutiques pour les personnes souffrant d'anémie.

Qu'est-ce que l'anémie ?

L'anémie est le trouble sanguin le plus répandu dans le monde et touche environ 1,62 milliard de personnes dans le monde. Elle se produit lorsque votre corps ne produit pas suffisamment de globules rouges ou lorsqu'ils ne fonctionnent pas correctement. Elle se produit également lorsque le corps détruit trop de globules rouges ou en perd trop à cause de blessures.

Les globules rouges contiennent de l'hémoglobine, une protéine riche en fer qui transporte l'oxygène vers les tissus de votre corps. Lorsque la quantité d'hémoglobine dans votre sang est faible, le taux d'oxygène peut chuter, ce qui peut affecter gravement votre santé et votre qualité de vie. L'anémie peut être associée à certaines affections telles que les troubles immunitaires (l'organisme fabrique des protéines qui détruisent les GR), les complications de la grossesse (le corps est incapable de répondre à la demande accrue en GR) et des saignements internes ou externes sévères entraînant une perte extrême de globules rouges.

Signes et symptômes possibles de l'anémie

Lorsque vous souffrez d'anémie, votre corps est privé d'oxygène. Vous pouvez donc souffrir d'un ou de plusieurs des symptômes suivants...

Fatigue - vertiges - sensation de faiblesse - sensation de faiblesse - soif excessive - transpiration excessive - pouls faible et rapide - respiration rapide - essoufflement - crampes dans la partie inférieure des jambes - rythme cardiaque anormal - cœur dilaté - battements ou sifflements dans les oreilles

7 types d'anémie courants expliqués

Il existe de nombreuses variétés d'anémies liées à des affections et à des maladies spécifiques.

1. Anémie rénale - causée par une maladie rénale chronique pouvant affecter la capacité du corps à fabriquer des globules rouges. Les patients atteints de maladie rénale développent une anémie, car les reins ne produisent pas assez de l'hormone « érythropoïétine » pour signaler à la moelle osseuse qu'elle doit produire de nouveaux globules rouges ou une plus grande quantité.

2. Anémie aplastique - peut survenir si votre moelle osseuse est endommagée et ne peut produire suffisamment de globules blancs, de plaquettes et de globules rouges. Cette pathologie peut être acquise ou héritée.

3. Anémie hémolytique - se produit si votre corps ne peut pas remplacer les globules rouges qui ont été détruits. Les globules rouges vivent généralement environ 120 jours. Le corps produit environ 2,5 millions de nouveaux globules rouges par seconde pour reconstituer ceux qui sont inefficaces. Cependant, certains globules rouges sont détruits avant que leur durée de vie normale soit atteinte.

4. Anémie ferriprive - votre corps a besoin de fer pour fabriquer de l'hémoglobine. Une anémie ferriprive survient lorsque le corps ne peut pas répondre à la demande accrue de globules rouges, par exemple lors de poussées de croissance ou de pertes de sang. La viande rouge, les légumes à feuilles vertes, les lentilles, les haricots secs et certains fruits et légumes sont de bonnes sources de fer.

5. Anémie pernicieuse - La vitamine B12 et le folate sont essentiels à la fabrication de globules rouges en bonne santé. Une carence en vitamine B12 et en folate alimentaires ou une mauvaise absorption de la vitamine B12 peut entraîner une anémie pernicieuse. Les aliments riches en vitamine B12 comprennent la viande, le poisson, les œufs, les produits laitiers et les aliments enrichis tels que le pain et les céréales. Pour un apport supplémentaire en vitamines B et folate, vous pouvez toujours vous supplémenter en prenant le complexe liposomal de vitamines B et de minéraux qui contient Quatrefolic, une forme hautement absorbable et brevetée de folate.

6. Anémie falciforme - Il s'agit d'une anémie hémolytique héréditaire dans laquelle la protéine d'hémoglobine est anormale, ce qui entraîne la rigidité des globules rouges. La rigidité empêche les cellules de circuler dans les vaisseaux sanguins minuscules, créant des blocages qui entravent la circulation sanguine.

7. Anémie sportive - spécifique aux athlètes de fond, elle est probablement due à une faible synthèse de l'hémoglobine ou à une destruction accrue des globules rouges. Elle se produit lorsque les globules rouges se rompent lorsqu'ils traversent des vaisseaux sanguins comprimés ou des muscles contractés, par exemple la plante des pieds pendant la course.

Comprendre les compléments à base de carnitine

Il existe deux formes de compléments à base de carnitine, la L-carnitine et la forme plus avancée appelée acétyl-L-carnitine. Bien que la L-carnitine soit couramment utilisée dans les études, les recherches ont montré que l’acétyl-L-carnitine est une forme de carnitine mieux absorbée et qui a une plus grande activité dans les cellules. Bien que la carnitine présente dans le corps se trouve en grande partie dans les muscles cardiaques et squelettiques, de l'acétyl-L-carnitine a été décelée dans les globules rouges. Cela suggère que l'acétyl-L-carnitine pourrait jouer un rôle important dans la production et le fonctionnement des globules rouges, ce qui suggère qu'il pourrait donc être bénéfique pour les patients souffrant d'anémie.

Importance de l'acétyl-L-carnitine chez les patients dialysés

Les personnes atteintes de maladie rénale contractent fréquemment une anémie rénale en raison de complications résultant de la dialyse rénale. En outre, un nombre important de patients dialysés ne réagissent pas de manière positive au traitement par érythropoïétine humaine recombinante (rHuEPO), une hormone administrée pour stimuler la production de globules rouges. La dialyse rénale réduit non seulement la survie des globules rouges de 50 %, mais elle affecte également les concentrations de carnitine dans le plasma et les tissus. Il est maintenant reconnu que le « trouble de la carnitine lié à la dialyse » est une déficience fonctionnelle métabolique fréquente chez les patients dialysés chroniques, ce qui peut avoir un impact négatif sur la production et la survie des globules rouges.

Des études expérimentales et certaines observations cliniques suggèrent que la L-carnitine pourrait influer sur la stabilité des globules rouges et augmenter la survie des globules rouges immatures. Selon les recherches, l'utilisation de la L-carnitine chez les patients en dialyse rénale a permis d'augmenter le volume de globules rouges. Cela s'appliquait à ceux qui avaient reçu de l'rHuEPO ainsi qu'à ceux auxquels elle n'avait pas été administrée.

D'autres études plaident en faveur de l'utilisation du traitement à base de L-carnitine, en suggérant qu'il pourrait améliorer l'anémie rénale et réduire le besoin de rHuEPO chez 40 % des patients. Ces avantages ont été observés dans un essai où 900 mg de L-carnitine ont été administrés quotidiennement pendant 12 mois.

Conseils nutritionnels pour tous les types d'anémie

Suivre un régime alimentaire sain intégrant une bonne gamme des aliments mentionnés ci-dessus garantit un apport suffisant en nutriments nécessaires à la production et au maintien de globules rouges en bonne santé. Ceux-ci incluent la carnitine, le folate, la vitamine C et la vitamine B12. Les personnes souffrant d’anémie pourraient également bénéficier d’un complément hautement biodisponible, tel que l’acétyl-L-Carnitine liposomal d’Altrient, afin de bénéficier de ses avantages thérapeutiques.

Jacqueline Newson, thérapeute nutritionnelle diplômée (BSc (Hons) Nutritional Therapy)

Bibliographie

  1. Amano I, Matsumoto Y, Hirose S, Tsuruta Y, Hara S, Murata M, Imai T. Effects of L-carnitine supplementation on renal anemia in poor responders to erythropoietin. Blood Purif. 2001;19(1):24-32.

  1. American Society of Hematology. Anemia. Http://www.hematology.org/Patients/Anemia/. [Consulté le 28.12.18].

  1. Ames BN, Cotman CW, Kuratsune H, Head E & Liu J. Comparison of the effects of L-carnitine and acetyl-L-carnitine on carnitine levels, ambulatory activity, and oxidative stress biomarkers in the brain of old rats. Ann N Y Acad Sci. 2004;1033:117-31.

  1. Golper A et al. L-carnitine treatment of anemia. American Journal of Kidney Diseases 2003; 41(4): s27-s34.

  1. Bommer J. Saving erythropoietin by administering L-carnitine?, Nephrology Dialysis Transplantation 1999; 14, 12, 1 : 2819–2821.

  1. Dieticians of Canada. Food sources of iron. Https://www.dietitians.ca/Downloads/Factsheets/Food-Sources-of-Iron.aspx. [Consulté le 29.12.18].

  1. Heinz-Peer G et al. Anemia and carnitine supplementation in hemodialyzed patients. Kidney International 1999; 55 (69) : S-93–S-106.  

  1. Https://www.who.int/vmnis/anaemia/prevalence/summary/anaemia_data_status_t2/en/ [Consulté le 29.12.18].

  1. In brief: Your guide to anaemia. Https://www.nhlbi.nih.gov/files/docs/public/blood/anemia-inbrief_yg.pdf [Consulté le 28.12.18].

  1. Kudoh Y, Aoyama S, Torii T, et al. Long-term effects of oral L-carnitine supplementation on anemia in chronic hemodialysis. Cardiorenal Med. 2014;4(1):53-9.

  1. Littlewood T, Marx G & Ng T et al. Recombinant erythropoietin in clinical practice. Postgraduate Medical Journal 2003; 79:367-376.

  2. Mairbäurl H. Red blood cells in sports: effects of exercise and training on oxygen supply by red blood cells. Front Physiol. 2013; 4:332.